Les différentes positions d'accouchement

Cette vidéo a été filmée dans la maternité suivante :

Centre hospitalier Rives de Seine (site Neuilly-sur-Seine)
Partenaire
Maternité TYPE 2B
Centre hospitalier Rives de Seine (site Neuilly-sur-Seine)
5
8

Lors de votre accouchement, selon votre projet de naissance et le déroulement de la grossesse et du travail, vous pourrez choisir la position dans laquelle vous allez accoucher.


La position d’accouchement n°1 : gynécologique classique.


Allongée sur le dos, c’est la position le plus utilisée dans les salles de naissance. C’est aussi la plus utilisée lorsque les patientes ont une péridurale. Celle-ci permet à votre sage-femme ou gynéco de mieux se placer afin de vous accoucher. De cette position il existe trois variantes.
- avec les étriers, la plus fréquemment utilisée
- avec des cale-pieds, lorsque les patientes sentent bien leurs jambes ou lorsqu’elles n’ont pas de péridurale
- avec un arceau, pour les patientes sans péridurale et qui peuvent bien ressentir leur pieds et jambes.


La position d’accouchement n°2 : sur le côté.

Position que l’on peut utiliser avec ou sans péridurale, et qui permet de bien faire descendre la tête du bébé dans le bassin. Elle est reconnue pour mieux protéger le périnée et prévenir le risque de déchirure.


La position d’accouchement n°3 : quatre pattes.

Position physiologique dans laquelle les femmes sans péridurale peuvent accoucher. C’est une position physiologique, qui permet la descente du bébé dans le bassin.

 

La position d’accouchement n°4 : sur une chaise d’accouchement.

C’est aussi une position d’accouchement sans péridurale, qui permet de se mettre dans une position qui favorise la descente du bébé et la mobilisation. Elle permet aussi de faire participer votre conjoint, qui vous maintiendra par le dos.

Notre vision sur la maternité