Bébé est enfin là, après s’être fait attendre si longtemps. Et pourtant, vous ne vous sentez pas euphorique. Au contraire, vous n’arrêtez pas de pleurer, de vous énerver et vous avez peur de ne pas être à la hauteur. Voici 5 conseils qui vous aideront à surmonter le baby-blues :

 

Parlez-en le plus possible

Vous voilà devenue maman et votre propre mère est devenue grand-mère. Ce changement de génération n’est pas évident à gérer, même inconsciemment. De plus, l’arrivée de bébé est un grand bouleversement dans votre vie. La femme que vous étiez est devenue maman, et ça ce n'est pas toujours facile à accepter. Moins de sorties, moins de temps libre ; on vous demande d'avoir une vie plus équilibrée avec plus de responsabilité. Vous ne savez plus qui vous êtes et essayez de redevenir celle que vous étiez. Hors il faut prendre conscience que votre vie a changé et l'accepter. Une fois avoir remis vos idées au clair, il sera plus facile de prendre conscience que vous n'avez pas changé, que vous êtes toujours la même mais avec juste évolué. Ce qui ne peut être que positif. OUI vous pouvez rester qui vous êtes et équilibrer votre vie de famille avec votre vie personelle. 

L'une des clés majeure pour cela est donc d'en parler à votre entourage et ne pas rester seule avec des pensées néfastes

 N’hésitez pas à en parler à votre mère, une amie ou votre médecin.

 

 Acceptez de craquer

Vous pleurez sans cesse pour un rien ? C’est normal, vous êtes hypersensible après la naissance. Votre taux d’hormones a chuté brutalement et vous regrettez sûrement un peu la grossesse.

De plus, bébé vous réveille la nuit et la fatigue s’accumule. Vous avez le sentiment de ne pas l’aimer et vous ne comprenez pas ses pleurs. Là aussi c’est normal, l’instinct maternel n’est pas inné.

Acceptez donc vos pleurs et laissez vos émotions sortir par ce biais.

 

Apprenez à vous faire confiance

Vous avez peur de ne pas savoir vous occuper de bébé, de tout faire de travers. Vous vous sentez nulle et dépassée, alors que vous aviez le sentiment d’être bien préparée.

N’hésitez pas à demander des conseils. Et puis on a le droit de tâtonner et d’hésiter. Faites-vous confiance et tout ira mieux !

 

Relaxez-vous le plus possible

Bébé vous réveille plusieurs fois la nuit et vous faites des rêves agités. Vous êtes angoissée et sans énergie. Essayez de dormir en même temps que bébé, afin de récupérer.

Vous pouvez aussi vous initier au yoga, à la méditation ou à la sophrologie, pour décompresser.

 

Soyez patiente

Vous ne reconnaissez plus votre corps. Peut-être pensiez-vous retrouver votre ligne juste après l’accouchement ? Mais au lieu de ça, vous vous sentez mal et ne supportez pas les kilos en trop. Il vous faudra de la patience pour retrouver vos formes d’avant ! Généralement on fête sa nouvelle silhouette en même temps que les 1 an de votre enfant. Votre petit est là, il est beau et ça c'est grâce à vous !  

 Le baby-blues ne dure pas longtemps, rassurez-vous. Mais s’il s’éternise sur plusieurs mois, alors consultez d’urgence un médecin. Car cela peut devenir une dépression post-partum, qui touche tout de même 10 à 20 % des femmes.  

Article posté le 28/03/2017 à 15:03:00 Permalink