Le désir de paternité est souvent lié pour un homme à 2 raisons principales :

  1. au fait d’avoir trouvé la bonne personne
  2. être stable professionnellement

La venue d’un futur enfant, le papa la vit uniquement à travers sa compagne puisque c’est elle qui porte bébé.

Alors même si le papa regrette parfois de tenir le second rôle, il ne faut pour autant pas sous-estimer le rôle important qu’il a en tant que conjoint et père.

D’une manière générale, les mères comme les pères en devenir se sentent assez vulnérables et seuls dans leur rôle de parent.

Mais tandis que la plupart du temps la maman se sent maman dès sa grossesse, pour le papa il n’est pas rare qu’il en prenne conscience soit à la 1ère écho soit à la naissance.

Attendre un bébé sera évidemment toujours plus abstrait pour un homme.

Il faut 9 mois à une femme pour devenir mère (grossesse) et autant pour un homme à devenir père (« gestation mentale »).

Une grossesse pour un papa est quelque chose qu’il ne maîtrise pas et ça peut être déstabilisant pour quelqu’un qui a l’habitude d’être dans l’action voire le contrôle. Peur de ne pas être un « bon père », des contraintes, des responsabilités, des conséquences sur la vie de couple…

Une paternité qui peut aussi renvoyer ou non, consciemment ou pas, à une histoire personnelle, au propre vécu avec son père, à un mode d’éducation. etc...

Pendant la grossesse, le rôle du père ne se limite pas à la satisfaction des envies insolites de la future maman ou à l'arrivée en trombes à la maternité ☺ Avoir un enfant se fait à 2 et l’attendre aussi !

Le futur papa peut tout à fait être investi tout au long de la grossesse.

Il n’est pas rare de voir que les papas veulent être actifs et présents, ils ne veulent plus qu’être de simples spectateurs.

Ils échangent volontiers avec d’autres papas, sur des forums ou encore dans des groupes de paroles par exemple.

 

Papa, un rôle à jouer dès la grossesse

Pour s’approprier ce nouveau rôle, il peut être intéressant pour le futur papa de s’impliquer dès la grossesse.

A chacun de voir selon ses envies et possibilités, voici quelques exemples :

  1. Assister, autant que possible, aux RDV médicaux mieux aux échographies (pour beaucoup de papas une prise de conscience intervient souvent lors de la 1ère échographie)
  2. Envisager ou non la rédaction d’un projet de naissance • apprendre à masser la future maman dans un 1er temps avec un(e) professionnel(le)
  3. Participer à la recherche du mode de garde
  4. Gâter la future maman (lingerie, bijou ou vêtements de grossesse voire d’allaitement…)
  5. Organiser éventuellement un shooting photos (grossesse ou famille)
  6. Réfléchir à l’implication ou non du papa aux cours de préparation à la naissance (haptonomie, méthode Bonapace…)
  7. Organiser pour la future maman, lors d’une Baby Shower par exemple, une séance de Belly Molding ou Belly Painting
  8. S’entraîner à l’installation/désinstallation du siège-auto
  9. Anticiper le retour avec Bébé (livraison de courses, de couches ou autres)
  10. Prévoir éventuellement de s’organiser pour le congé paternité voire le congé parental

 

La présence du papa le jour de l’accouchement

Voilà une décision qui ne doit pas être prise à la légère…

Pour un papa, être présent ou non le jour J doit non seulement être discuté en amont dans le couple et doit aussi rester un choix personnel.

A chaque papa aussi de voir s’il souhaitera avoir un rôle plutôt passif ou actif ? (masser et accompagner la maman, participer à la sortie du bébé, couper le cordon…) Quels que soient ces choix, les 1ers instants qui suivront la naissance de Bébé seront bénéfiques au papa pour trouver sa place dans cette nouvelle famille.

C’est également un très bon moyen de créer du lien d’attachement par le peau à peau par exemple.

 

Les rôles du papa après la naissance

Un rôle à jouer pendant la grossesse, le jour J mais aussi après la naissance !

En effet, le jeune papa pourra se charger :

  1. De déclarer la naissance et d’en informer les organismes publics (employeurs, CPAM, mutuelle…)
  2. De prendre son congé paternité pour :
  3. Etre présent auprès de la jeune maman (logistiquement et affectivement)
  4. De lever la nuit
  5. Gérer les visites à la maison
  6. S’approprier son rôle de père de famille
  7. Sans oublier son rôle de mari


Tout un programme ! ☺

 

La vie sociale 


L’arrivée d’un bébé change inévitablement la vie et chaque étape (avant, pendant, après) est remplie d’enseignements.
Bien sûr la sexualité, la vie sociale sont impactées. Pour ce qui est de la sexualité, même si la fusion mère-enfant, est une relation unique, irremplaçable, est absolument naturelle il est important que la future puis jeune maman n’en oublie pas pour autant son couple.

C’est à la fois important pour qu’elle « conserve son statut de femme et d’amante » mais aussi pour que le futur puis jeune papa ne se sente pas davantage exclu.

Et il y a un tas de manières de prendre soin de l’autre (communication, attentions, tendresse...).

Concernant la vie sociale, plusieurs couples constatent évidemment que l’arrivée d’un enfant entraîne un changement.

Une certaine distance peut s’installer entre vous et vos amis sans enfant parce que vous avez moins de choses en commun et que votre mode de vie devient plus routinier qu’avant.

Les personnes qui resteront vos amis et la fréquence à laquelle vous les verrez dépendront de vos nouvelles valeurs, de vos priorités et du temps libre dont vous disposerez.

Pour certains hommes, les « soirées copains » peuvent être sacrées. Discutez avec alors votre partenaire de vos besoins mutuels en matière de vie sociale.

Réciproquement, vous devez aussi accepter qu’il est important pour elle de garder le contact avec ses amis et de devoir rester à la maison avec Bébé.

Croyez-le ou non, en vous accordant mutuellement du temps pour votre vie sociale vous contribuerez à la santé de votre relation de couple et votre vie de famille.

Chers papas, rassurez-vous, devenir papa est un long chemin jalonné de joies, de doutes et d’angoisses mais cela est tout à fait légitime ! ☺

 

Article rédigé par Sandrine Dubouchet, Baby Planner pour "Un Heureux évènement"

Article posté le 15/05/2017 à 00:00:00 Permalink