Lorsque qu’en tant que femme on vient d’accoucher, la perspective de rééduquer son périnée se rapproche plus de la corvée que d’une nécessité  ! Quelque soit l’accouchement que vous ayez eu, il est important de rééduquer son périnée. Ce n’est pas seulement l’accouchement en lui même qui peut causer des contraintes au niveau du périnée, comme des fuites, des incontinences urinaires ou anales. La grossesse, avec le poids du bébé et les kilos pris ainsi qu’une inactivité sportive antérieure, vont petit à petit fragiliser tout votre plancher pelvien. La CMP ou Connaissance et Maîtrise du Périnée, propose de former chaque femme, pour qu’elle puisse ensuite se rééduquer tout au long de sa vie. Les exercices proposés dans les vidéos ci-jointes sont progressifs. Il est conseillé de les mettre en pratique régulièrement.

 

Qu'est-ce que le périnée et à quoi sert-il ?

Le périnée est un ensemble de muscles qui s'étend de la symphyse pubienne jusqu’au sacrum et coccyx ainsi que de part et d’autre des ischions. Il est comparé à un grand hamac qui vient fermer la cavité abdominale. Il est composé de trois couches de muscles, superficielle, moyenne et profonde. Il aide au maintien des organes pelviens, la vessie, l'utérus, le rectum, ainsi que tous les organes abdominaux. L’objectif de la CMP est de remuscler le périnée afin de diminuer au maximum, voire de faire disparaître les problèmes de fuites urinaires et/ou anales, qui le plus souvent apparaissent après l’accouchement ainsi qu'après la ménopause.
La CMP est une méthode naturelle, qui propose d'éduquer les femmes afin de connaître ce fameux périnée, apprendre à l’apprivoiser et  leur permettre de se rééduquer et muscler tout au long de leur vie.
Pour  la plupart, ce sont des sage-femmes qui sont formées à cette technique. Elles vous proposeront une série d’exercices à répéter cinq fois matin, midi et soir, dans les positions debout, assis, couché et accroupi.

L'exercice de la porte de placard. 

Le vagin est souvent comparé à une grotte ou un château fort avec des parois et un plancher représenté par les muscles du périnée. Ces derniers situés,  à l'entrée du vagin sont assimilés à un pont levis ou une porte qui aide à la fermeture.
Lors de l’exercice de rééducation "La porte de placard" vous allez pouvoir travailler la fermeture latérale du vagin grâce aux muscles qui se situent de part et d’autre de l'entrée du vagin.
Comme pour les exercices suivants, vous allez inspirer lentement et c’est au moment de l’expiration lente que vous allez serrer latéralement sur les côtés.

L'exercice du pont-levis.

Ce deuxième exercice décrit dans la vidéo "Exercice de rééducation : le pont-levis", va permettre de remonter ce pont-levis afin de refermer l’ouverture du vagin de l'arrière vers l’avant.
Comme pour tous les exercices, c’est au moment de l’expiration que s’effectue ce mouvement d’aspiration. Il sera alors à répéter cinq fois consécutives, trois fois par jour, dans les différentes positions.

Variante sur l'exercice du pont-levis.

Dans la vidéo "Variante du pont-levis",  vous allez rajouter de la difficulté.
En répétant l’exercice assise sur un ballon ou accroupie, vous allez mettre les muscles en tension et devoir faire un effort supplémentaire.
La deuxième variante se fait sur une galette ou planchette, où vous devrez gérer la stabilité  et l'équilibre.

La méthode globale ou comment faire fumer son vagin !

On visualise toujours cette grotte ou château fort  avec la porte de placard et le pont-levis. Dans la vidéo "Exercice de rééducation : une méthode globale" vous allez pouvoir mettre en application la fermeture de la porte du placard avec le pont-levis en simultané avec un mouvement de fausse inspiration ou d’aspiration afin de remonter le vagin. Une image qui est souvent assimilée à cet exercice et de faire fumer votre vagin, alors place à votre imagination !

Article posté le 04/09/2018 à 00:00:00 Permalink