Dès la naissance, les bébés ne respirent que par le nez. Lorsqu’ils sont encombrés, il est nécessaire de faire les bons gestes. En service de maternité, on vous apprend différentes techniques. Lavage de nez simple, DRP ou désobstruction rhino pharyngée. Il existe aussi des mouche-bébés qui sont en vente en pharmacie ou certaines grandes surfaces.

Nous vous présentons le nettoyage de nez simple en mots et images !

1. Dans quel cas faut-il nettoyer le nez de bébé ?

Lorsque bébé n’est pas enrhumé mais qu’il a juste quelques petites saletés dans le nez, vous pouvez lui nettoyer le nez avec un morceau de coton et du sérum physiologique.

Cette méthode permet d’enlever les éventuelles petites mucosités de son nez, sans trop déranger votre enfant. De plus c'est important pour son bien-être d’avoir les narines dégagées.  Il n’est pas nécessaire de nettoyer les narines de bébé tous les jours. Cela risque de l'irritet, sans parler du fait qu’il ne va pas apprécier. Vérifier son nez souvent et ne le nettoyez que quand il a le nez sale.

2. La technique du nettoyage de nez.

Pensez à toujours expliquer à  votre enfant le geste que vous allez faire.

  • lavez-vous les mains afin d’éviter de transmettre des germes à votre bébé
  • posez délicatement votre bébé sur le tapis à langer
  • préparez tout le matériel nécessaire : pipette de sérum salé isotonique ou sérum physiologique ou chlorure de sodium (NaCl à 9%), coton
  • placez votre enfant sur le dos en lui tenant les bras et mains afin qu’il ne se défende pas
  • imbibez le coton de sérum salé
  • roulez le bout de coton entre vos doigts afin d’obtenir une vrillette
  • introduisez le coton tout en le faisant vriller puis ressortez-le et essuyez les sécrétions qui peuvent déborder de la narine de votre bébé
  • répétez l’opération de l’autre côté, en préparant un nouveau morceau de coton imbibé
  • rassurez votre bébé en permanence

Restez à côté de votre enfant et ne le quittez jamais  des yeux

3. Que faire si cela ne suffit pas ?

En cas d’encombrement majeur ou écoulement purulent, le nettoyage simple avec un coton et du sérum physiologique est alors insuffisant. Vous pouvez faire une désobstruction rhino-pharyngée avec une pipette de sérum physiologique ou vous servir d’un mouche bébé. Si les écoulements sont associées à de la température ou de la toux, consultez un médecin afin de prévenir une complication.

Article posté le 21/09/2018 à 00:00:00 Permalink